BILAN MENSUEL - SEPTEMBRE 2020 :
Les finales NBA dans la ligne de mire

On continue nos bilans mensuels sur notre site Choke and Clutch. En temps normal, en septembre la NBA est calme et certains joueurs sont encore en vacances. En 2020, la NBA est en plein playoff et on se dirige déjà vers les finales NBA.

Dans la bulle d’Orlando, chaque série a été une vraie bataille physique et mentale. Retour sur ce mois de septembre en NBA avec ce bilan mensuel.

SOMMAIRE

Les séries de playoffs NBA 2020

Sur le mois de septembre, la NBA nous a offert un beau spectacle sur toute les série du deuxième tour et des finales de conférence.

La surprise Miami

L‚Äô√©quipe du Heat de Miami a bluff√© tout le monde depuis le d√©but de ces playoffs. Pour acc√©der aux finales NBA, la franchise du Heat a d√Ľ affronter 3 √©quipes toutes diff√©rentes. Ils ont crois√© le chemin des Pacers au premier tour, de Giannis et sa bande au second tour et des Celtics de Boston en finale de conf√©rence Est.

Pour l‚Äô√©quipe du Heat, le mois de septembre √† √©t√© un r√™ve : √Člimination des Bucks 4-1 et √©limination des Celtics 4-2. Sur le mois de septembre, cette √©quipe de Miami a tout simplement √©t√© stratosph√©rique et a men√© 2 s√©ries de tr√®s hauts niveaux.
Jimmy Butler, Bam Adebayo et Goran Dragic ont simplement port√© cette franchise jusqu’en finale NBA. Il faut noter que le coaching de Spoelstra a √©t√© parfait pour mener √† bien sa mission de finale NBA.

La NBA a v√©cu un chamboulement de strat√©gie gr√Ęce √† ce coach du Heat. Maintenant, on remarque que la d√©fense de zone peut fonctionner en NBA.
Sur le mois de septembre, la franchise du heat a impressionn√© de par son jeu, sa capacit√© √† s’adapter, sa d√©fense et son agressivit√© sur chaque action.

Le bilan statistique du Heat sur septembre 2020 :

  • 112,3 points marqu√©s par match (1er)
  • 109,5 points encaiss√©s par match
  • 45,6 % aux tirs (4√®me)
  • 34,4 % √† 3 points (4√®me)
  • 41,5 rebonds (6√®me)
  • 26 passes d√©cisives (1er)
  • 4,3 contres (4√®me)

Les remontadas de Denver

En continuant sur les surprises en NBA sur septembre 2020, on peut parler aussi des Nuggets de Denver. D√©j√† impressionnant sur le mois d‚Äôao√Ľt, Jamal Murray et Nikola Jokic ont r√©cidiv√© leurs performances sur septembre.

Apr√®s avoir √©limin√© le Jazz au d√©but du mois, Denver s’est farci la belle √©quipe sur le papier des Clippers. Cette s√©rie est un peu ¬ę¬†on prend les m√™mes et on recommence¬†¬Ľ par rapport √† la s√©rie face au Jazz. Encore men√© 3-1, Jamal Murray a encore fait des siennes et a su qualifier son √©quipe en finale de conf√©rence. La bande √† Malone a compl√®tement √©touff√© les Clippers sur les 3 derniers matchs de la s√©rie.

Pour la finale de conf√©rence, Denver √©tait oppos√© √† l’ogre LeBron James et ses Lakers. Sur cette s√©rie, l’encha√ģnement des matchs c’est fait sentir pour les Nuggets et l’√©quipe de Los Angeles a surclass√© Nikola Jokic et compagnie. Toute la plan√®te NBA a retenu son souffle lorsque Denver √©tait men√© 3-1 et on esp√©rait tous que Denver nous refasse la m√™me remontada que sur les 2 s√©ries auparavant.
Le 27 septembre 2020, les Nuggets ont vu leur r√™ve de titre s’envoler avec un retour sur terre assez brutale des Lakers.¬†Le bilan statistique des Nuggets sur septembre 2020 :

  • 103,9 points marqu√©s par match (5√®me)
  • 105,2 points encaiss√©s
  • 46,6 % aux tirs (2√®me)
  • 34,3 % √† 3 points (5√®me)
  • 40,3 rebonds (9√®me)
  • 22,6 passes d√©cisives (5√®me)
  • 3,7 contres (8√®me)

La puissance des Lakers

Le duo LeBron James & Anthony Davis a surnag√© les playoffs depuis le d√©but et en septembre ils ont fait que confirmer leur bonne forme. Sur le mois de septembre, les Lakers de Los Angeles sont venus √† bout des Rockets et des valeureux Nuggets. Sur leur second tour, la seule √©quipe de LA qualifi√©e pour la suite des playoffs s’est vu opposer aux minimoys de Houston. Comme √† son habitude, les Lakers ont perdu le premier match de la s√©rie, avant de r√©aliser un 4-0 face √† la bande de James Harden.

Les Lakers prouvent au monde entier qu’ils ont l’√©quipe pour remporter le titre NBA. M√™me les Nuggets n’ont rien pu faire face √† un LeBron James tout simplement en qu√™te du Graal. L’√©quipe de LA a perdu le troisi√®me match de la s√©rie face √† Denver mais cela n’a pas eu de cons√©quence sur le r√©sultat final : 4-1 pour les Lakers. Les Lakers de Los Angeles sont donc qualifi√©s pour les playoffs et se dirigent tout droit vers un nouveau titre NBA.

Sur le mois de septembre, l’équipe de Frank Vogel a surnagé et leur niveau est impressionnant. Découvrez le bilan statistique des Lakers sur septembre 2020 :

  • 112,6 points marqu√©s par match (1er)
  • 107,6 points encaiss√©s
  • 50,1 % aux tirs (1er)
  • 36,5 % √† 3 points (2√®me)
  • 42,5 rebonds (5√®me)
  • 25,8 passes d√©cisives (1er)
  • 5,9 contres (2√®me)

La chute de Toronto

On voyait tous Toronto revivre les m√™mes playoffs que l‚Äôann√©e derni√®re, mais voil√† l‚Äô√©quipe canadienne a choke contre Boston. Le premier match du second tour des playoffs de Toronto a eu lieu fin ao√Ľt. Les Raptors ont conc√©d√© une premi√®re d√©faite pas tr√®s encourageante. Sur toute la s√©rie, Jaylen Brown, Jayson Tatum et Marcus Smart ont fait la mis√®re √† un Pascal Siakam ayant perdu tout son mojo sur cette fin de saison.

Avec un Siakam compl√®tement absent, un Fred VanVleet qui gal√®re et un Kyle Lowry trop esseul√©, Nick Nurse a gal√©r√© √† trouver des solutions. Cependant, les Raptors de Toronto ont r√©ussi √† accrocher un Game 7 gr√Ęce √† Kyle Lowry. Avec les exploits de Kyle Lowry et malgr√© le niveau de jeu assez faible de ses co√©quipiers, le Game 7 a √©t√© tendu jusqu’au bout. Le score final, on le conna√ģt : 92-87 et un retour au Canada pour les champions en titre.

L’√©limination de Toronto est une sortie de route non pr√©vue pour Nick Nurse mais cette √©quipe va vouloir revenir plus fort. Bref, l’√©quipe est en vacance et Pascal Siakam doit retrouver son niveau de l’ann√©e pass√©e. Le bilan statistique des Raptors sur septembre 2020 :

  • 100,7 points marqu√©s par match (9√®me)
  • 103,8 points encaiss√©s
  • 41,7 % aux tirs (9√®me)
  • 33,6 % √† 3 points (6√®me)
  • 41,2 rebonds (7√®me)
  • 21,5 passes d√©cisives (6√®me)
  • 6 contres (1√®me)

L’élimination brutale des Bucks

Le mois de septembre a √©t√© de courte dur√©e pour l‚Äô√©quipe des Bucks. Alors oppos√©s au surprenant Heat de Miami, les Bucks de Gi√°nnis Antetoko√ļnmpo ont totalement d√©jou√© au second tour des playoffs.

Pour l’équipe de Mike Budenholzer, les choses ont été très compliquées dès le premier match. Avec sa défense et son intensité, le Heat a fait déjouer les offensives du Grec. Malgré l’envie du Grec de se battre, le MVP de la saison s’est vu déposer les armes au début septembre après seulement 5 matchs. 1-0, 2-0, 3-0, 3-1 et 4-1, voilà le déroulé de la série qui fait peur pour l’équipe des Bucks, prédite aux finales NBA.

Khris Middleton et Gi√°nnis Antetoko√ļnmpo n‚Äôont rien pu faire face au Heat. Ils n‚Äôont pas r√©ussi √† inverser la tendance pour sortir vainqueurs de ce tour de playoffs. Les Bucks sont partis de la bulle avec un go√Ľt tr√®s amer et des gros doutes sur la suite de la franchise avec ou sans Giannis. Le bilan statistique des Bucks sur le mois de septembre 2020 :

  • 106,5 points marqu√©s par match (4√®me)
  • 112,8 points encaiss√©s
  • 42,7 % aux tirs (8√®me)
  • 29,2 % √† 3 points (9√®me)
  • 45,3 rebonds (4√®me)
  • 21 passes d√©cisives (8√®me)
  • 4 contres (5√®me)

La choke total des Clippers

Le mois de septembre des Clippers ressemble tr√®s fortement √† celui des Bucks, beaucoup de promesses, mais des matchs tr√®s d√©cevants et un mental tr√®s faible. Les Clippers √©taient amen√©s √† disputer au moins la finale de conf√©rence Ouest, si ce n‚Äôest la finale NBA. Dans la r√©alit√© des choses, tout √† √©t√© diff√©rent. L‚Äô√©quipe emmen√©e par Kawhi Leonard a totalement d√©jou√© pour garder une avance de 3-1. Les Nuggets de Jamal Murray ont √©t√© transcend√©s √† l‚Äôid√©e de recr√©er l‚Äôexploit √† 3-1. C‚Äôest chose faite, les Clippers ont √©t√© d√©pass√©s par le niveau de jeu de ses adversaires et ont d√Ľ s‚Äôimposer 4-3 dans la s√©rie.

Paul George a été fantomatique et Kawhi Leonard malgré de bonnes statistiques, n’a pas porté son équipe. Doc Rivers a été transparent dans son adaptation face à Jamal Murray et Nikola Jokic en feu. C’est une terrible désillusion qu’a vécue l’équipe des Clippers de Los Angeles sur ces playoffs. Le mental et la régularité défensive et offensive de cette équipe a fait défaut aux Clippers. Ils sont donc en vacances depuis mi-septembre et ils ont donc le temps de penser aux ajustements pour la saison prochaine. Le bilan statistique des Clippers sur le mois de septembre 2020 :

  • 103,1 points marqu√©s par match (7√®me)
  • 103,6 points encaiss√©s
  • 44,8 % aux tirs (6√®me)
  • 33,3 % √† 3 points (7√®me)
  • 42 rebonds (6√®me)
  • 21,1 passes d√©cisives (7√®me)
  • 4 contres (5√®me)

Le top 10 de la saison de la confrontation Lakers - Heat

En septembre √† eu lieu les derniers matchs des playoffs pour se qualifier en finale de NBA. √Ä l’Ouest c’est bien les Los Angeles Lakers qui se sont qualifi√©s pour jouer le titre NBA. √Ä l’Est le Heat de Miami a r√©ussi √† se qualifier gr√Ęce √† leur d√©fense oppressante. D√©couvrez un top 10 des meilleures actions de la saison en NBA des matchs qui opposaient les Lakers de Los Angeles au Heat de Miami.

Les joueurs Clutch et Choke en NBA sur Septembre 2020

Pour vous, nous avons sélectionné les cinq joueurs qui ont le plus clutch et ceux qui ont choke à nos yeux sur le mois de septembre.

Les joueurs Clutch

Jamal Murray
Sur le mois de septembre, Jamal Murray est apparu assez essouffl√©, mais a quand brill√© pour √©liminer les Clippers et tenir t√™te aux Lakers. Jamal Murray a √©t√© la bonne surprise de ces playoffs et il faudra compter sur lui pour une place de all-star l’ann√©e prochaine. Sur ce mois de septembre, le meneur des Nuggets termine √† 23,1 points, 46,2% aux tirs, 37,3% √† 3 points, 4,2 rebonds, 6,6 passes d√©cisives et 1,2 interception.
LeBron James Los Angeles Lakers
Sur ces playoffs et comme toujours, le King est tr√®s impressionnant tant physiquement qu’athl√©tiquement. LeBron James brille pour porter son √©quipe √† la victoire et joue tr√®s intelligemment. Son duo avec Anthony Davis est un parfait fit pour les Lakers. Sur le mois de septembre, LeBron suit les traces de Kobe Bryant avec une simplicit√© d√©concertante. Les statistiques sont tout aussi impressionnantes que son aisance dans le jeu : 26,3 points, 52,5% aux tirs, 30,5% √† 3 points, 10,6 rebonds, 8,3 passes d√©cisives, 1,3 interception et 1,2 contre.
Nikola Jokic Denver Nuggets
On √©voquait la clutch attitude de Jamal Murray mais on peut aussi √©voquer celle de Nikola Jokic. Si Denver a fait un parcours en playoffs tr√®s remarquable, c’est aussi gr√Ęce √† lui. Sur le mois de septembre, Nikola Jokic a parfaitement aid√© son meneur pour √©liminer les Clippers et emb√™ter les Lakers. Le pivot de Denver a encore une fois brill√© par son intelligence de jeu et sa capacit√© √† se cr√©er un tir. Sur le mois de septembre, Nikola Jokic termine avec de tr√®s bonnes statistiques : 23,8 points, 52,2% aux tirs, 38,6% √† 3 points, 11,1 rebonds, 5,8 passes d√©cisives et 1,2 interception.
tyler-herro
Tyler Herro, le jeune arri√®re de Miami a √©t√© une pi√®ce importante du dispositif d’Erik Spoelstra. En sortie de banc, il a fait des d√©g√Ęts pour sa premi√®re saison en NBA. En septembre, Tyler Herro a montr√© de quoi il √©tait capable et a eu le droit √† 33,7 minutes de temps de jeu. Ses statistiques sont tr√®s bonnes : 16,7 points, 46,3% aux tirs, 35,9% √† 3 points, 6,1 rebonds et 4,5 passes d√©cisives.
bam-adebayo
√Ä seulement 22 ans, Bam Adebayo a fait de gros d√©g√Ęts dans la d√©fense des Bucks et des Celtics. Le jeune int√©rieur de Miami a brill√© de toute sa classe que ce soit en d√©fense ou attaque. Bam Adebayo a ent√©rin√© les espoirs des Celtics avec un contre magistral sur Jayson Tatum. Sur le mois de septembre, l’int√©rieur a compil√© les statistiques suivantes : 19,4 points, 60% aux tirs, 10,3 rebonds, 4,3 passes d√©cisives et 1,1 interception.

Les joueurs Choke

pascal-siakam
Pascal Siakam a été l’ombre de lui-même sur l’ensemble de ces playoffs. Sur le mois de septembre, il n’a rien pu faire pour empêcher l’élimination de son équipe. Il a totalement déjoué face à Boston et son niveau était trop faible pour espérer une qualification en finale de conférence. Ses statistiques sur le mois de septembre : 15,2 points, 39,4% aux tirs, 13,8% à 3 points, 8,2 rebonds, 3,5 passes décisives et 2,2 pertes de balle.
paul-george
Les playoffs de Paul George ont √©t√© de courte dur√©e et c’est tant mieux pour √©viter d’ab√ģmer les panneaux de basket. Le niveau de PG13 sur le mois de septembre est tr√®s d√©cevant. Ses statistiques sur le mois de septembre : 21,7 points, 43,5% aux tirs, 38,3% √† 3 points, 5,4 rebonds, 3,6 passes d√©cisives et 3,4 pertes de balle.
James Harden Houston Rockets
James Harden se devait de porter son équipe pour accéder aux finales NBA. Cependant, il a été choke dans les derniers instants de chaque match sur le série face aux Lakers. Il réussit à faire 3 bons quart-temps mais il déçoit à chaque fois sur le 4ème quart-temps. Ses statistiques sur septembre : 27,3 points, 46,5% aux tirs, 32,6% à 3 points, 4,3 rebonds, 7,5 passes décisives et 4,5 pertes de balle.
Russel Westbrook Houston Rockets
Même chose que son compère, Russell Westbrook ne sait pas porter son équipe vers des victoires lors des moments chauds. Sur septembre et face aux Lakers, le meneur des Rockets a été décevant. Ses statistiques sur septembre : 19,8 points, 42,9% aux tirs, 24,1% à 3 points, 7,7 rebonds, 4,5 passes décisives et 3,8 pertes de balle.
Giannis Antetokounmpo
Giannis a tout tenté pour se qualifier face au Heat mais il a quand même été choke selon nous. Un vrai leader et un vrai MVP est capable de tout surmonter pour mener son équipe en finale NBA. Cependant, l’ailier fort des Bucks n’a rien pu faire. Ses statistiques sur septembre : 23 points, 51% aux tirs, 11,1% à 3 points, 11,3 rebonds, 4 passes décisives et 1,7 perte de balle.