L’excellent début de saison des Cleveland Cavaliers

Arrivé cet été à Cleveland, Donovan Mitchell fait un très bon début de saison avec sa nouvelle franchise. Actuellement deuxième de la conférence Est avec 5 victoires et une défaite, les Cleveland Cavaliers affirment leurs grandes ambitions !
Donovan Mitchell Kevin Love et Isaac Okoro avec une victoire de Cleveland Cavaliers

Depuis le début de la saison NBA, les Cleveland Cavaliers sont impressionnants. Pourtant ils sont sans Darius Garland, blessé à l’œil par Gary Trent Jr., depuis la défaite contre les Toronto Raptors pendant le match d’ouverture. À partir de cette défaite, les Cavaliers sont sur une série de 5 victoires de suite. L’absence du petit prince de Cleveland ne se fait pas spécialement sentir, même si les Cavaliers ont hâte de le revoir sur un parquet.

Matchs joués :

  • Défaite 105-108 contre Toronto Raptors
  • Victoire 128-96 contre Chicago Bulls
  • Victoire 117-107 contre Washington Wizards
  • Victoire 103-92 contre Orlando Magic
  • Victoire 132-123 contre Boston Celtics
  • Victoire 121-108 contre New York Knicks

Le secret de ce succès ? Des barbelés en défense, une adresse à 42,7% à 3 points et Donovan Mitchell en patron offensif.

Donovan Mitchell en patron

Fortement critiqué à Utah pour son individualité, Donovan Mitchell fait peau neuve cette saison avec sa nouvelle franchise. Spida semble être totalement intégré dans l’effectif de Cleveland et cela se voit sur son jeu et ses statistiques. Véritable patron offensif pendant l’absence de Darius Garland, il se hisse pour être un potentiel prétendant dans la course au MVP.

De la distribution avec 7 passes de moyenne, du scoring avec 32 points par match et des efforts défensifs. On ne va pas encore s’emballer, mais le management de Cleveland doit être pour l’instant très heureux de ce transfert. Le principal intéressé pensait que son intégration dans le jeu allait mettre davantage de temps.

Je ne savais pas à quoi m’attendre… Je savais qu’on formait un super groupe. Je savais qu’il y avait de très grands joueurs. Mais parfois, les choses prennent plus de temps. Le fait de remporter une série de victoires solides et disputées, ça nous soude encore davantage. Je pense que nous sommes en avance, mais les grandes équipes font ça tous les soirs. Donc, il faut célébrer et apprécier cette victoire. Mais il faut y retourner dimanche.

Donovan Mitchell après la victoire contre Boston

Certainement bien aidé dans son intégration par la blessure à l’œil de son compère Garland. Le plus difficile reste à venir, le chouchou de l’Ohio n’a pour l’instant joué que 13 minutes et devrait revenir bientôt. Son retour devrait développer la palette offensive de Cleveland, mais il ne faut pas qu’une frustration s’installe… Quoi qu’il en soit, cette nouvelle intégration dépendra de la réussite ou non des Cleveland Cavaliers sur les matchs à venir. Car, même si nous mettons la lumière sur Donovan Mitchell, le basket est un sport collectif et c’est tout l’effectif de Cleveland qui brille sur ce début de saison.

Une adresse à 3 points affolante pour Cleveland

Les Cleveland Cavaliers sont un danger permanent derrière l’arc. On vient de parler de Donovan Michell, mais ce n’est « que » le quatrième meilleur shooter à 3 points de cet effectif.

  1. Dean Wade 62,5% à 4 tirs de moyenne
  2. Caris LeVert 48,5% à 5,5 tirs de moyenne
  3. Kevin Love 47,2% à 6 tirs de moyenne
  4. Donovan Mitchell 45,5% à 9 tirs de moyenne
  5. Cedi Osman 36,7% à 5 tirs de moyenne

À eux 5, c’est 30 tirs de tentés en moyenne chaque soir pour une réussite de 47%. On peut se poser légitimement la question si c’est un coup de chaud passager ou non ? Et bien pas tellement, Cleveland arrive à libérer des espaces pour être démarqué et prendre un tir facile. Dans la globalité, très peu de tirs des Cavs sont de « mauvais » tirs et ça se voit tout de suite dans les statistiques. Et si tout se passe bien, on pourra bientôt ajouter Darius Garland et Ricky Rubio à la fête, soit potentiellement 7 joueurs capables de planter à 3 points. C’est LeBron James qui doit être jaloux de voir ça.

Petit cadeau pour la fin, voici les highlights dans le dernier quart temps de Kevin Love contre les New York Knicks dimanche dernier.

Cleveland Cavaliers

Logo Cleveland Cavaliers