Un début de saison raté pour les Sixers

Après 6 matchs joués, les Philadelphie Sixers pointent à la 10ème place de la conférence Est avec 2 victoires et 4 défaites ! Un début de saison très décevant par rapport aux attentes que nous avions sur la bande de Joel Embiid.

Certes ce n’est que le début de saison, mais on sentait les Philadelphie Sixers prêts à en découdre. Après 6 matchs joués, les Sixers pointent à la 10ème place de la conférence Est avec 2 victoires et 4 défaites. Le fond de jeu proposé par Doc Rivers laisse songeur, et les performances collectives sont trop faibles.

Un retard à l’allumage

Matchs joués :

  • Défaite 117-126 contre Boston Celtics
  • Défaite 88-90 contre Milwaukee Bucks
  • Défaite 105-114 contre San Antonio Spurs
  • Victoire 120-106 contre Indiana Pacers
  • Défaite 109-119 contre Toronto Raptors
  • Victoire 112-90 contre Toronto Raptors

Les Sixers ne réalisent pas le début de saison tant espéré. Malgré ce fait, il y a quelques satisfactions comme un Tyrese Maxey en mode patron. Les Philadelphie Sixers ont connu 3 défaites sur les 3 premiers matchs, contre le dernier finaliste NBA, un champion en titre et contre une équipe des Spurs très surprenante. Voilà des excuses pour expliquer ce retard à l’allumage d’Embiid et compagnie.

Cependant au niveau des statistiques, les Philadelphie Sixers ne brillent pas non plus et Doc Rivers en est la première cause. Pour preuve, les Sixers pointent à la 25ème place sur le nombre de points marqués par match (108,5). L’équipe ne prend que 38,2 rebonds par match et est la pire équipe dans cette exercice. Le collectif est un problème pour les joueurs du Doc, et ces derniers ne réalisent que 23 passes décisives par match (24ème/30).

Tyrese Maxey en patron et Joel Embiid en retrait

Le petit meneur de 21 ans brille de 1000 feux dans cette équipe. Bien présent sur les 2 victoires de son équipe, Maxey est l’un des seuls joueurs qui tient ses promesses. Lors de la dernière victoire contre les Raptors, il a été capable de faire oublier l’absence de Joel Embiid et a inscrit 44 points à 15/20 aux tirs. Tyrese Maxey est le joueur qui joue le plus dans le dispositif de Doc Rivers avec 38,8 minutes passées sur le terrain.

Joel Embiid réalise un début de saison poussif malgré des statistiques intéressantes : 27,6 points, 52% aux tirs, 10 rebonds, 1,4 contre de moyenne par match. Sur les matchs, le pivot camerounais, ou français, ou américain, réalise ses performances sur la second unit ou lorsque l’écart est conséquent. Joel Embiid ne parvient pas à peser autant que la saison dernière.

Quant à James Harden, l’arrière est arrivé affûté mais cela ne suffit pas pour faire gagner son équipe.

Quelle suite pour ces Philadelphie Sixers ?

Un calendrier clément attend les Sixers pour retrouver de la confiance : Bulls, Wizards, Wizards, Knicks.

Doc Rivers va devoir trouver des ajustements pour garder sa place sur un banc NBA. On le sait, le titre est la priorité de la franchise et enchaîner les défaites laisserait songeur. Tyrese Maxey brille, mais est-il capable de continuer ses performances hors norme ?

James Harden et Joel Embiid vont devoir trouver des solutions sur le terrain. Et cela ne passe pas seulement par des performances au scoring comme c’est le cas aujourd’hui.

Philadelphie 76ers

Logo Philadelphie 76ers