Preview Toronto Raptors : C'est quoi le plan maintenant ?

Les Raptors de Toronto ont vécu une année de transition après le départ de Kawhi Leonard. Malgré ce départ, ils ont su rester compétitif tout au long de la saison dernière. Pascal Siakam a réalisé une bonne saison avant de perdre ses moyens en playoffs. Une performance de Spicy P qui a valu l’élimination de Toronto en playoffs. Malgré cette déception, les Raptors n’ont pas démérité. Kyle Lowry, Fred VanVleet et Nick Nurse ont su gérer l’équipe. Ensuite, l’équipe NBA du Canada a perdu gros sur cette intersaison. Ibaka part aux Clippers et Gasol aux Lakers. Malgré ces pertes, Toronto doit se relever et trouver les armes pour rester compétitif. Cette année, quel est vraiment l’objectif pour les Raptors de Toronto ?

BIlan de la saison dernière

Les Raptors étaient attendus bien bas dans la conférence Est. Cependant Masai Ujiri et Nick Nurse ont su recruter intelligemment pour déjouer les pronostics. L’équipe de Raptors a gagné 23 fois sur les 34 premiers matchs de saison régulière. Pascal Siakam et Fred VanVleet sont injouables. Nick Nurse met en place une défense agressive et un jeu rapide pour tirer tout le potentiel de son groupe.

Ensuite, les Canadiens ne s’arrêtent pas en ci-bon chemin. Ils signent une série de 15 victoires d’affilée en 2021. Toronto termine à la deuxième place, derrière les Bucks de Giannis.

Pendant les playoffs, l’équipe de Kyle Lowry va complètement s’écrouler. Le voyage Toronto – Orlando ne fait pas bon ménage et l’adaptation des Raptors dans la bulle est une catastrophe. Malgré leur sweep au premier tour contre les Nets, l’équipe du Canada ne rassure pas. Au second tour des playoffs, Lowry et les dinosaures affrontent les Celtics de Boston. Les Raptors beaucoup trop tendres et hors du coup se font éliminer au bout du match 7.

Ils finissent tout en bas du classement de la conférence Ouest, avec un bilan catastrophique de 15 victoires pour 50 défaites. On notera tout de même que les Warriors ont récupéré un Andrew Wiggins, en provenance de Minnesota, durant la saison.

Les Transferts des Raptors

La perte de deux joueurs importants dans l’effectif, Ibaka et Gasol, peut être préjudiciable pour Toronto. Pour combler ces départs, Nick Nurse et Masai Ujiri ont jeté leur dévolu sur Aron Baynes et Alex Len. Le premier, venant de Phoenix, est une bonne pioche. C’est un guerrier capable d’artiller à 3 points et de déménager une raquette adverse. Cependant, quelques doutes subsistent sur Len. L’ancien intérieur des Kings n’a pas montré grand chose depuis son arrivée en NBA.

Ensuite, les Raptors ont recruté Malachi Flynn lors de la draft NBA. Un petit jeune qu’il faudra surveiller de près. De plus, Ujiri a signé DeAndre’ Bembry pour densifier le secteur extérieur.

Toronto parie sur la continuité et sur des joueurs capables de mouiller le maillot. L’équipe NBA du Canada sera moins attendue cette année, une position que les Raptors apprécient.

Arrivées

Aron Baynes (PHO), Alex Len (SAC), DeAndre’ Bembry (ATL), Henry Ellenson, Malachi Flynn (Draft), Jalen Harris (Draft), Yuta Watanabe, Alize Johnson

Départs

Serge Ibaka (LAC), Marc Gasol (LAL), Rondae Hollis-Jefferson, Malcolm Miller, Dewan Hernandez

L'effectif des Raptors

5 MAJEUR 

Kyle Lowry – Fred VanVleet – OG Anunoby – Pascal Siakam – Aron Baynes

REMPLACANTS

Malachi Flynn – Norman Powell – Terence Davis – Patrick McCaw – Stanley Johnson – DeAndre’ Bembry – Henry Ellenson – Oshae Brissett – Alize Johnson – Chris Boucher – Alex Len

Faiblesses

Le secteur intérieur des Raptors semble en deçà de celui de l’année dernière. L’équipe manque peut-être de tranchant offensif. Spicy P est l’interrogation de la saison 2020-2021. Malgré ses paroles motivantes pour retrouver son niveau rapidement, un petit doute subsiste quand même. Il a prouvé depuis quelques années son talent mais ses récentes performances en playoffs nous laissent perplexes. Le banc semble aussi un peu faible comparé à celui de 2019 (au revoir Serge…). Même si Nick Nurse a pris l’habitude de faire mentir les pronostics, il existe quelques faiblesses chez les canadiens.

Forces

La force majeure de l’équipe du Canada est sans aucun doute leur détermination. Chaque soir de match, les Raptors offrent une envie de vaincre assez forte. La défense mise en place par Nick Nurse est un réel atout pour la franchise. Fred VanVleet a encaissé un bon pactole et il va devoir l’assumer. Aucun doute que VanVleet réalise une bonne saison.. s’il devient encore papa. OG Anunoby progresse de plus en plus et devient un titulaire indiscutable à l’aile. La présence de Nick Nurse sur le banc est un atout indéniable avec sa facilité à faire éclore des pépites.

Le joueur à suivre : Fred Vanvleet

Fred VanVleet (@nba.com)

On a beaucoup hésité avec Pascal Siakam mais le gros contrat de l’arrière a clôturé les débats. VanVleet va être très attendu avec son nouveau contrat de 85 M€. La saison dernière, il a réalisé une très bonne saison mais il faut maintenant confirmer. Son duo avec Kyle Lowry tourne bien et il va devoir augmenter son scoring personnel surtout avec la perte d’Ibaka.

Ses statistiques sont assez bonnes : 17,6 points et 6,6 passes décisives. On espère un nouveau bébé pour VanVleet afin qu’il marque 25 points par match.

Notre question : C'est quoi le plan maintenant ?

Le scénario choke

Dans un monde rempli de catastrophe, les Raptors ne trouvent pas de choix tactiques pertinents en sortie de banc. La perte de Serge Ibaka et de Marc Gasol se fait ressentir. Aron Baynes, Alex Len et Chris Boucher ne compensent pas ses départs. Pascal Siakam continue ses performances médiocres de la bulle d’Orlando. Kyle Lowry réalise une superbe saison mais il est trop esseulé. 

Masai Ujiri décide donc de trader son meneur titulaire pour profiter de sa cote encore grande. L’équipe n’arrive pas à atteindre les playoffs et termine une saison pleine de déception.

Le scénario Clutch

L’équipe réalise le même début de saison que l’année dernière. Kyle Lowry est le vrai patron de l’équipe et ses lieutenants, Siakam et VanVleet, brillent comme il faut. La tactique de Nick Nurse fait briller les jeunes comme Anunoby et Flynn. L’apport de Baynes se fait ressentir dans la raquette. L’équipe tourne bien et surprend la NBA, encore une fois. Ils s’invitent même dans les 4 meilleures équipes de l’est. De plus, l’équipe arrive à se hisser au deuxième tour des playoffs avant de se faire éliminer.

La prédiction de choke & clutch

Les feux des projecteurs ne seront pas sur les Raptors cette année et c’est ce qu’ils aiment. Certes Toronto a perdu des gros calibres dans la raquette mais ils vont continuer à nous surprendre. On voit bien les Raptors accrochés les playoffs cette année. Kyle Lowry et sa bande vont jouer les trouble-fêtes sur la fin de saison et venir embêter les grosses équipes.

Conférence est

1 ???
2 ???
3 ???
4 ???
5 ???
6 Toronto Raptors
7 Atlanta Hawks
8 Washington Wizards
9 Indiana Pacers
10 Orlando Magic
11 Chicago Bulls
12 Charlotte Hornets
13 Cleveland Cavaliers
14 Detroit Pistons
15 New York Knicks

Conférence ouest

1 ???
2 ???
3 ???
4 ???
5 ???
6 ???
7 Golden State Warriors
8 Phoenix Suns
9 Houston Rockets
10 New Orleans Pelicans
11 Minnesota Timberwolves
12 Memphis Grizzlies
13 San Antonio Spurs
14 Oklahoma City Thunder
15 Sacramento Kings