PREVIEW Indiana Pacers : Le projet Pacers est-il encore convaincant ?

L’année dernière, les Pacers ont réalisé une saison frustrante. Avec des blessures, des joueurs moins bons à des moments clés et des rumeurs de transferts tout au long de l’année, voilà un résumé de la saison des Pacers d’Indiana. Après un début de saison bien négocié par les joueurs de Nate Bjorkgren, les Pacers présentent un bilan de 6 victoires pour 2 défaites. Après ce bon début, la franchise de l’Indiana va sombrer à cause des multiples blessures. La fracture de fatigue du pied pour T.J. Warren, la fracture de la main pour Myles Turner, la masse rénale de Caris LeVert lors de sa visite médicale et les petits bobos de Jeremy Lamb, font état d’une franchise à l’agonie. Malcolm Brogdon et Domantas Sabonis ne peuvent rien faire et voient les Pacers enchaîner plusieurs séries de 3-4 défaites. Lorsque les Pacers récupèrent certains de leurs joueurs, on sent une petite amélioration. L’ailier fort Sabonis réalise quelques cartons pour apercevoir les play-in. Oshae Brissett est lui aussi très en vue pour ses débuts et devient un joueur important sur cette fin de saison. Les play-ins sont acquis pour les joueurs d’Indiana, qui terminent à la neuvième place de la conférence Est. Cependant, une défaite face aux Wizards assomme les espoirs des Pacers, qui se retrouvent en vacances. La non qualification en playoffs de la franchise met un point d’arrêt au projet et les doutes s’installent.

Les transferts des Pacers

Même si les Pacers ont réalisé une saison décevante, le mot d’ordre était de garder un socle de joueurs importants. Cependant, une saison et puis s’en va pour Nate Bjorkgren, qui est remplacé par la légende Rick Carlisle. Aaron Holiday et Doug McDermott quittent le navire des Pacers. Ces 2 départs sont de vrais coups durs pour l’équipe, qui devra trouver 2 nouveaux joueurs de devoir. Les arrivées restent anecdotiques, mise à part la venue de Torrey Craig. L’ancien joueur des Phoenix Suns vient chercher des minutes et des responsabilités. Ensuite, ce sont des jeunes joueurs inconnus en NBA qui intègrent l’équipe comme Keifer Sykes et Nate Hinton.

Départs

Aaron Holiday – Doug McDermott – Cassius Stanley – JaKarr Sampson – Nate Bjorkgren

Prolongations

T.J. McConnell

Arrivées

Torrey Craig – Keifer Sykes – Nate Hinton – Terry Taylor – Chris Duarte (Draft) – Isaiah Jackson (Draft) – DeJon Jarreau – Rick Carlisle – Lloyd Pierce

L'effectif des Pacers

5 MAJEUR 

Malcolm Brogdon – Caris LeVert – T.J. Warren – Domantas Sabonis – Myles Turner

REMPLACANTS

T.J. McConnell – DeJon Jarreau – Keifer Sykes – Chris Duarte – Edmond Sumner – Duane Washington Jr – Torrey Craig – Justin Holiday – Jeremy Lamb – Kelan Martin – Nate Hinton – Terry Taylor – Oshae Brissett – Goga Bitadze – Isaiah Jackson

Le joueur à suivre : T.J Warren

T.J Warren Indiana Pacers
T.J Warren (@nba.com)

T.J Warren ne jouera probablement pas sur le début de saison, mais c’est notre joueur à suivre. L’ailier des Pacers devrait manquer quelques semaines de compétition, avant de faire son grand retour, après sa blessure au pied. Cette saison, Warren sera très attendu pour épauler le duo Brogdon – Sabonis. S’il revient bien, il pourra devenir la deuxième ou troisième option de Rick Carlisle. Cependant, si l’ailier reste gêné par les blessures, l’équipe sera faible sur son poste. Après ses bonnes performances sur la saison 2019-2020, on espère le revoir très rapidement sur le terrain.

Notre question : Le projet Pacers est-il encore convaincant ?

Le scénario choke

Si le début de saison est intéressant, les Pacers se retrouvent avec un bilan équilibré. Rick Carlisle doit mettre en place son jeu et l’adaptation des joueurs se fait attendre. Domantas Sabonis réalise des performances dignes d’un all-star mais sa frustration se fait ressentir. Même chose pour Malcolm Brogdon, qui souhaite trouver la lumière à bientôt 30 ans. Caris LeVert est le piston de cette équipe, mais fait preuve d’inconstance dans ses performances. Myles Turner est bon mais est limité dans son jeu offensif à cause de l’absence d’un tir longue distance fiable. La jeunesse du banc est dévoilée au grand jour lors des matchs clés. Malgré cette saison compliquée, l’équipe termine 10ème et est qualifiée en play-in. Cependant, il n’y a pas de miracle pour les Pacers qui doivent déposer les armes et partir en vacances plus tôt que prévu.

Le scénario Clutch

Dans un monde meilleur, les Pacers sont tranchants dès le début de saison. La méthode Carlisle est acceptée par les joueurs, qui voient T.J Warren très bien revenir après sa longue blessure. La présence de Myles Turner et de Domantas Sabonis est un véritable atout pour l’équipe sur le plan défensif. Tous les joueurs sont concernés par l’objectif commun : les playoffs. Les jeunes sont performants et apportent une vraie dynamique en sortie de banc. Les Pacers sont épargnés par les blessures, et on aperçoit enfin le vrai niveau de l’équipe. Cependant, les joueurs doivent passer par les play-in à cause de leur 6ème place.

La prédiction de choke & clutch

Pour nous, le projet des Pacers d’Indiana a pris un coup depuis la fin de saison dernière. Les espoirs renaissent avec l’arrivée de Rick Carliste. La franchise doit franchir un cap et surtout aller en playoffs, pour espérer voir l’équipe rester intacte. Oui, si les Pacers ne participent pas en playoffs, nous avons bien peur que Sabonis ou Brogdon demandent un trade vers une franchise qui joue le titre. On y croit mais la saison des Pacers ne sera pas de tout repos. Nous plaçons les Pacers de l’Indiana à la 9ème place avec 43 victoires. Si vous êtes d’accord avec nous, Unibet propose une cote à 1,80 pour le pronostic suivant : Indiana Pacers a moins de 43,5 victoires sur la saison régulière.