PREVIEW Chicago Bulls : Les playoffs assurés après un été réussi aux Bulls ?

Quelle saison décevante (encore une fois) pour ces Bulls. La direction de la franchise a fait venir Billy Donovan, pour structurer le projet. Cependant, les joueurs de Chicago ont souffert dès le début de saison. Après 12 matchs, les Bulls affichaient seulement 4 victoires. De nombreuses défaites qui font tache contre des équipes de milieu de tableau. Le seul à surnager et à porter l’équipe se nomme Zach LaVine. L’arrière a travaillé son jeu offensif pour devenir une vraie menace sur tous les compartiments de l’attaque. À part le numéro 8 des Bulls, les autres joueurs comme Coby White et Thaddeus Young sont sur courant alternatif. Le secteur intérieur de l’équipe est absent et la défense est friable. Pour compenser ces faiblesses, le GM va activer le mode “trade” sur le mois de mars. Nikola Vucevic arrive à Chicago pour apporter du scoring et de l’expérience afin d’accrocher les playoffs. Cependant, les Bulls montrent de réelles lacunes sur le plan défensif et collectif. Sans réelles surprises, ils terminent la saison sur un bilan de 12 victoires et 17 défaites. Une nouvelle fois, les joueurs de Chicago n’accrochent pas les playoffs.

Les transferts des Bulls

Pour redorer le blason du célèbre taureau en NBA, les Bulls ont réalisé l’un des meilleurs étés de toutes les franchises NBA. La direction des Bulls s’est débarrassée des joueurs moyens avec des contrats encombrants comme Lauri Markkanen, Denzel Valentine et Thaddeus Young. Et au contraire, ils ont apporté une flopée de talent et d’expérience. DeMar DeRozan arrive de San Antonio pour amener son expérience et sa polyvalence au collectif de Billy Donovan. Lonzo Ball vient se relancer dans l’Illinois. Alex Caruso vient amener son énergie débordante pour passer un cap, lui aussi. Les autres arrivées sont toutes aussi intéressantes et Billy Donovan se retrouve avec un effectif complet qui peut espérer de grandes choses.

Départs

Daniel Theis – Lauri Markkanen – Tomas Satoransky – Denzel Valentine – Cristiano Felicio – Adam Mokoka – Thaddeus Young – Al-Farouq Aminu – Ryan Arcidiacono

Prolongations

Devon Dotson – Jevonte Graham

Arrivées

DeMar DeRozan – Alex Caruso – Lonzo Ball – Stanley Johnson – Alize Johnson – Ayo Dosunmu (Draft) – Tony Bradley – Marko Simonovic – Derrick Jones Jr.

L'effectif des Bulls

5 MAJEUR 

Lonzo Ball – Zach LaVine – DeMar DeRozan – Patrick Williams – Nikola Vucevic

REMPLACANTS

Alex Caruso – Stanley Johnson – Alize Johnson – Ayo Dosunmu – Tony Bradley – Marko Simonovic – Derrick Jones Jr. – Coby White – Javonte Green – Troy Brown Jr

Le joueur à suivre : Lonzo Ball

Lonzo Ball arrive aux Bulls de Chicago
Lonzo Ball (@nba.com)

Après quelques années aux côtés de Brandon Ingram et de Zion Williamson, Lonzo Ball va découvrir un nouveau projet et de nouveaux objectifs. Il va reprendre un rôle de meneur de jeu pour driver l’équipe vers les playoffs. Avec son excellente vision du jeu, Lonzo Ball va pouvoir de nouveau exprimer son sens de l’organisation. Sa vista et son talent vont être un réel atout pour les Bulls. Le fit Lonzo Ball – Chicago Bulls semble parfait pour les deux parties.

Notre question : Les playoffs assurés après un été réussi aux Bulls ?

Le scénario choke

Dans un monde très sombre, l’enthousiasme autour de l’équipe ne se répercute pas sur le terrain. DeMar DeRozan et Zach LaVine se marchent dessus sur le terrain et le plan de Billy Donovan tombe à l’eau. Lonzo Ball, quant à lui, s’adapte difficilement à l’équipe. Faire jouer tout le monde est compliqué pour l’ancien meneur des Pelicans. Malgré quelques victoires et un bilan à l’équilibre, l’équipe déçoit. Comme l’an dernier, la ligne droite avant les playoffs est fatale pour ces Bulls. Les joueurs doivent passer par le play-in et chacun souhaite être le sauveur de cette équipe en déroute. Résultat des courses : les Bulls se font éliminer après seulement un match de play-in et c’est encore une année sans pour eux.

Le scénario Clutch

Dans un monde idéal, l’adaptation des nouvelles recrues se passe très bien. On aperçoit enfin ce que souhaite mettre en place Billy Donovan avec tous ces talents. L’effectif répond aux attentes avec un Nikola Vucevic, Zach LaVine et DeMar DeRozan qui sont tout simplement injouables. Lonzo Ball s’adapte bien à son rôle de meneur de jeu et délivre des performances à la passe digne d’un maestro. Sur le banc, les Alex Caruso, Stanley Johnson et Alize Johnson apportent de l’énergie et étouffent l’adversaire tous les soirs. À la fin de la saison, les victoires sont présentent et le bilan comptable est satisfaisant. L’équipe pointe à la 6ème place, synonyme d’accession directe en playoffs. Les Bulls retrouvent les playoffs avec leur effectif surdimensionné et surprennent tout le monde. Les joueurs de Chicago passent un tour, avant de s’effondrer au septième match d’un deuxième tour à couper le souffle.

La prédiction de choke & clutch

Au sein de Choke and Clutch, nous imaginons bien les Bulls réaliser une bonne saison. Les joueurs sont bons et la direction des Bulls a recruté des joueurs intelligents. Cependant, on pense que cette adaptation va prendre du temps et les Bulls vont concéder des défaites, qu’ils vont payer en fin de saison. Avoir les meilleurs joueurs ne fait pas tout et c’est pour ça que nous plaçons les Bulls de Chicago à la 8ème place avec 44 victoires. Si vous êtes d’accord avec nous, Unibet propose une cote à 1,75 pour le pronostic suivant : Chicago Bulls a plus de 42,5 victoires sur la saison régulière.