Preview Oklahoma City Thunder : Che(t) ! Les jeunes c'est fragile

Fin juin dernier, le Thunder avec leur deuxième choix de Draft choisit d’enrôler Chet Holmgren. Avec ce gamin de 2m13, l’ambition de rêver plus grand arrive à Oklahoma City. Malheureusement fin août, le rêve s’arrête net lors d’un match de Pro-Am où Chet se blesse sérieusement au pied droit. Le verdict tombe, il manquera l’intégralité de la saison. Après une saison avec seulement 24 victoires, et une 14ème place à l’Ouest, Oklahoma City Thunder va sans doute devoir encore attendre avant de progresser au classement. Avec un effectif qui ne s’est pas amélioré et une moyenne d’âge très très jeune (23 ans !) , la saison peut être longue.

Les transferts du Thunder

Comme annoncée précédemment, le Thunder avec son deuxième tour de draft à récupérer Chet Holmgren. Avec sa blessure qui l’éloigne des parquets pendant toute la saison, Chet et les fans du Thunder devront attendre l’année prochaine pour être heureux, à l’instar d’un Joel Embiid qui n’avait pas pu jouer la première année durant. Cependant ce n’est pas les seuls jeunes que le Thunder a pu récupérer lors de la draft puisque le français Ousmane Dieng et l’américain Jaylen Williams ont été pris respectivement en 11ème et 12ème place. Ces deux jeunes joueurs auront des cartes à jouer cette saison. Sinon Oklahoma a prolongé le jeune vétéran Mike Muscala qui apportera son adresse de loin une nouvelle saison de plus.

Départs

Isaiah Roby – Olivier Sarr –  Jaylen Hoard – Georgios Kalaitzakis – Zavier Simpson – Melvin Frazie

Prolongations

Mike Muscala

Arrivées

Chet Holmgren – Ousmane Dieng – Jalen Williams – Jaylin Williams – Eugene Omoruyi

L'effectif d'Oklahoma City

5 MAJEUR 

Shai Gilgeous-Alexander – Luguentz Dort – Josh Giddey – Darius Bazley – Jeremiah Robinson-Earl

REMPLACANTS

Tre Mann – Theo Maledon – Jalen Williams – Kenrich Williams – Mike Muscala – Derrick Flavors – Aleksej Pokusevski – Jaylin Williams – Vit Krejci – Aaron Wiggins – Ousmane Dieng – Ty Jerome

Le joueur à suivre : Shai Gilgeous-Alexander

Shai Gilgeous Alexander
Shai Gilgeous-Alexander (@nba.com)

Pour sa cinquième année en NBA (déjà…), Shai Gilgeous-Alexander aura encore tout à faire au sein du Thunder. Après deux saisons compliquées par les blessures (35 et 56 matchs joués), Shai a réussi à tenir des statistiques très correctes. L’année dernière il tournait à 24,5 points pour une adresse de 45%, en ajoutant 6 passes et 5 rebonds. Cette année il devra continuer sur cette lancée et même faire plus. Alors qu’on attendait patiemment son duo avec Chet Holmgren, on risque au final de commencer la saison sans aucun des deux. SGA s’est blessé une nouvelle fois au genou et manquera le camp d’entraînement, et une partie de la pré-saison. Arrivera-t-il en pleine possession de ses moyens pour le début de saison ? Arrivera-t-il à élever encore plus son niveau de jeu ? Peut-on oser rêver de le voir participer au match des étoiles ? Une chose est sûre c’est qu’il a toutes les cartes en main, si ses genoux sont d’accord.

Notre question : Le genou de Shai Gilgeous-Alexander tiendra-t-il toute la saison ?

Le scénario choke

Comme annoncé, SGA manque le camp d’entraînement et la pré-saison. Il arrive en début de saison hors forme et arrive sans plus à dynamiser les siens. Le Thunder enchaîne les matchs galère, mais engrange quelques victoires. Mais voilà, l’hiver arrive et SGA rechute. Son satané genou ne le laisse pas tranquille et le Thunder choisit de le garder au frais pour le reste de la saison. On pense déjà à la saison prochaine chez le Thunder, et on se tourne maintenant vers la prochaine draft. Giddey et Dort arrivent à porter l’équipe à bout de bras et à gagner des matchs sans valeurs. OKC finit la saison avec tout juste une vingtaine de victoires, ce qu’il les placera avant-dernier, juste devant les Tank Antonio Spurs.

Le scénario Clutch

SGA arrive mord de faim en ce début de saison, sa blessure n’est plus qu’un lointain souvenir. Le Thunder régale et le duo Gilgeous-Alexander – Giddey fait des merveilles. Le premier monte même à la limite des 30 points par match, quant au deuxième, se rapproche d’une moyenne en triple-double. Mais malheureusement il manque cruellement d’expérience dans cette équipe, et le Thunder perd de précieux matchs. Au vu de saison brillante, Shai est appelé pour la première fois de sa carrière au All-Star Game. Le Thunder est dans la course au play-in jusqu’au dernier instant de la saison, et arrive miraculeusement à choper la 10ème place au profit des Kings. Une saison pleine d’espoir pour ces jeunes.

La prédiction de choke & clutch

Pour nous, cette saison risque d’être compliquée pour les fans du Thunder. La blessure de Chet Holmgren, cumulé avec un effectif qui ne s’est pas renforcé et surtout très jeune (23 ans de moyenne d’âge on rappelle), et avec un SGA adepte aux pépins physiques, on ne voit pas OKC gagner plus de matchs que l’année dernière. Cependant, ces jeunes vont vouloir quand même montrer les dents et le cinq majeur risque de changer régulièrement. Une chance pour notre cher Ousmane ? On y croit.

Conférence est

1 
2 
3 
4 
5 
6 
7 
8 
9 
10 
11 
12 
13Orlando Magic
14Detroit Pistons
15Indiana Pacers

Conférence ouest

1 
2 
3 
4 
5 
6 
7 
8 
9 
10 
11 
12Houston Rockets
13Oklahoma City Thunder
14 Utah Jazz
15San Antonio Spurs