Preview Houston Rockets : La jeunesse flamboyante de H-Town

Preview Houston Rockets 2022/2023

Les Houston Rockets sont, depuis 2 ans, une équipe qui ne vise pas grand chose, la franchise se bat pour une seule chose : avoir le moins de victoires possibles, afin d’obtenir le first pick de la draft. La saison dernière, les Rockets ont continué sur leur lancée en ne gagnant que 20 matchs. Soit 3 victoires de plus que la saison 2020-2021. Stephen Silas a subi les conséquences de cette direction dès le début de saison. Avec 1 victoire sur les 17 premiers matchs, et des jeunes qui jouent pour eux. La mission du coach des Rockets n’a pas été simple. Après quelques semaines de mise en place, le young core de Houston a brillé sur quelques séquences. Jalen Green a subi quelques critiques sur sa régularité, mais a su développer son jeu en deuxième partie de saison. Quant à Kevin Porter Jr et Alperen Sengun, ils ont tous deux montré leur talent et développé de bons automatismes collectifs. En résumé, les Rockets de la saison dernière ont montré un beau basket individuel et parfois des actions spectaculaires. La formation des jeunes s’est bien passée et l’objectif de la saison est rempli. Avec leur dernière place, les Rockets espéraient obtenir le premier pick de draft. La loterie en a décidé autrement avec un troisième choix de draft et la venue de Jabari Smith.

Les transferts des Rockets

Le mot d’ordre de l’intersaison des Houston Rockets était de faire le tri dans l’effectif. Pour répondre à ce besoin, les Rockets n’ont pas prolongé Dennis Schroder, Anthony Lamb et Trevelin Queen. Au niveau des départs, le fait marquant de l’intersaison est bien le trade de Christian Wood, vers les Mavericks. En échange, les Rockets ont récupéré Sterling Brown, Trey Burke, Marquese Chriss et Boban Marjanovic. Donc rien de très flamboyant et surtout aucune garantie de voir ces derniers dans l’effectif au début de saison. John Wall a été libéré de son gros contrat et va enfin rejouer au basket du côté des Clippers. Du côté des arrivées, les Houston Rockets ont réussi leur draft 2022. Avec l’arrivée de Jabari Smith (3ème pick), Tari Eason (17ème pick) et de TyTy Washington Jr (29ème pick), le young core de Houston s’amplifie. Cette draft a été portée sur des joueurs avec un profil défensif pour densifier l’effectif des Rockets.

Départs

Anthony Lamb – Trevelin Queen – Dennis Schroder – John Wall – Christian Wood

Prolongations

Bruno Fernando – Jae’sean Tate

Arrivées

Sterling Brown – Trey Burke – Marquese Chriss – Tari Eason – Trevor Hudgins – Boban Marjanovic – Jabari Smith – TyTy Washington Jr

L'effectif de Houston

5 MAJEUR 

Jalen Green – Kevin Porter Jr – Jae’sean Tate – Jabari Smith – Alperen Sengun

REMPLACANTS

Trevor Hudgins – Daishen Nix – TyTy Washington Jr – Sterling Brown – Trey Burke – Josh Christopher – Eric Gordon – KJ Martin – Garrison Mathews – David Nwaba – Marquese Chriss – Tari Eason – Bruno Fernando – Usman Garuba – Boban Marjanovic

Le joueur à suivre : Alperen Sengun

Alperen Sengun pour la Preview Houston Rockets
Alperen Sengun (@nba.com)

Alperen Sengun, l’une des révélations de l’eurobasket, est notre joueur à suivre aux Rockets. L’intérieur drafté en juillet 2021 va avoir un vrai rôle au sein des Houston Rockets sur cette saison 2022-2023. Alperen Sengun a terminé l’eurobasket avec des statistiques hallucinantes en phase de groupe : 18,2 points et de 8,8 rebonds par match. Le jeune joueur des Rockets va devoir jouer juste et offrir une vraie alternative pour développer du jeu intérieur.

Avec des jeunes joueurs très prometteurs sur les postes extérieurs, Stephen Silas va devoir trouver des solutions à l’intérieur. Alperen Sengun semble le profil parfait pour attirer les défenses et créer du jeu pour ses jeunes coéquipiers. Avec ses qualités techniques et sa vision de jeu, Sengun sera un point d’ancrage très important pour le collectif des Rockets. “Al P” va devoir prouver et tenir son rôle sur sa seconde saison en NBA.

Notre question : Une jeunesse flamboyante capable de viser le play-in ?

Le scénario choke

Le début de saison des Rockets est poussif et on voit un jeu trop tourné vers des individualités. Stephen Silas ne parvient pas à créer un collectif suffisant pour faire des séries de victoires. Les Houston Rockets parviennent à gagner quelques matchs, seulement par les coups de génie de Jalen Green et Kevin Porter Jr. Jabari Smith met quelques mois à s’adapter au rythme de la NBA et ne parvient pas à peser sur les matchs. La bouillie basket continue à Houston, mais la direction des Rockets continue à faire confiance à ce groupe. Les jeunes se font plaisir offensivement mais ces derniers échouent défensivement. Pour ne rien arranger, le comportement de Kevin Porter Jr est encore pointé du doigt. Les jeunes Rockets pointent à la dernière place de la conférence Ouest et l’équipe est la pire de la NBA sur le plan défensif.

Le scénario Clutch

L’adaptation NBA de Jabari Smith se passe à merveille avec un vrai rôle de dynamiteur à Houston. Le combo-guard Green – Porter Jr, éblouit la NBA par leurs qualités offensives. Alperen Sengun continue sur sa lancée de l’eurobasket et est comparé à Nikola Jokic avec sa vision du jeu et ses mains magiques. Stephen Silas vit un rêve éveillé, avec des jeunes impliqués dans son dispositif. Malgré les bons premiers mois, les Rockets connaissent un coup de mou. Le rêve s’assombrit pour les jeunes joueurs de Houston et ils voient de plus en plus près les dernières places de la ligue. Avec un dernier coup de fouet dans les derniers mois, les Rockets parviennent à creuser l’écart pour éviter une saison sans satisfaction. L’équipe de Houston termine à la 10ème place de la conférence Ouest, synonyme de play-in et peut commencer à rêver grand pour son quatuor Green – Porter Jr – Smith – Sengun. Jabari Smith est dans les discussions du Rookie de l’année.

Preview Houston Rockets : La prédiction de choke & clutch

La jeunesse prometteuse est bien présente dans cette équipe des Houston Rockets. Sur le papier, Stephen Silas possède des vrais atouts offensifs à faire valoir. Mais le point noir est bien de l’autre côté du terrain, sur le plan défensif. Les jeunes Rockets vont devoir aussi bien attaquer que défendre. Le coach des Rockets doit se creuser les méninges pour trouver le bon équilibre dans ce jeune collectif. Nous voyons les Rockets faire de bons passages et de bonnes séries de victoires, sans vraiment avoir les capacités de viser le play-in. Les Rockets vont continuer à se former et cette saison 2022-2023 se terminera encore plus tôt que prévu.